Bacteroides fragilis

Le Bacteroides fragilis est un bacille anaérobie à Gram négatif, appartenant à la famille des Bacteroidaceae.

Les infections impliquant des Bacteroides fragilis sont souvent des infections mixtes à la fois aérobies et anaérobies.

Des infections anaérobies mixtes peuvent se produire quand la flore intestinale normale colonisée par des micro-organismes anaérobies (notamment les muqueuses de la bouche ou du tractus gastro-intestinal) est perturbée, par exemple suite à une intervention chirurgicale ou à une lésion.

Le Bacteroides fragilis provoque les types de pathologies suivants :

  • La Perforation et les infections de plaies

  • La Péritonite (inflammation du péritoine)

  • L’Appendicite (inflammation de l'appendice iléo-cæcal)

  • Les Infections gynécologiques

  • La Pneumonie par aspiration

  • Les Abcès

Le Bacteroides fragilis fait partie de la flore bactérienne normale des humains et des animaux, en particulier sous forme de germe intestinal.

Pertinence du pathogène pour la transmission en endoscopie

  • Gastroentérologie : Haute

  • Pneumologie : Basse

  • Oto-rhino-laryngologie : Non pertinent

  • Urologie : Basse

Pertinence pour le traitement des endoscopes

  • Organisme très surveillé

Mode de transmission

La colonisation des humains par le Bacteroides fragilis a souvent lieu durant les premières années de vie. Par conséquent, les infections sont surtout endogènes.

Résistance aux antibiotiques

Les Bacteroides fragilis ont une résistance prononcée aux antibiotiques, en particulier aux antibiotiques bêta-lactamines et également aux aminosides et aux tétracyclines.

Sources et lectures complémentaires

  1. Bacteroides spp., Infektionsnetz Österreich, http://www.infektionsnetz.at/test/erreger/erreger_bacteroides.htm. Consulté le 29.06.2021.

  2. Gries O, Ly T: Infektologie – Kompendium humanpathogener Infektionskrankheiten und Erreger, Springer-Verlag Berlin Heidelberg 2019.

  3. Multidrug-Resistant Bacteroides fragilis, Centers for Disease Control and Prevention, https://www.cdc.gov/mmwr/preview/mmwrhtml/mm6234a2.htm. Consulté le 29.06.2021.

  4. Nelson DB. 2003. Infection control during gastrointestinal endoscopy. J. Lab. Clin. Med. 141:159–167.

* Cette bactérie est anaérobie et ne se développe donc pas sur de la gélose de surveillance (applicable par exemple en situation d'épidémie).